ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    

ASSOCIATION DES PERSONNES HANDICAPEES
 Home  | Livre d'Or  | Album-Photo  | Contact

Liens
Populus

  
 

nos projet à financer

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
SOMMAIRE  
 
 
 
Fiche de synthèse ……………………………………………………………3 
 
 
A- Le projet …………………………………………………………………4 
 
 
B- Objectifs du projet………………………………………………………5 
 
C- Résultats Escomptes ………………………………………………….. 6 
 
D- Réalisation du projet et public visé ……………………………………7 
 
1- Stratégie de réalisation …………………………………………………  
 
 
 
E- Budget détaillé du projet ……………………………………………….8 
 
 
 
La présentation de TIBI ……………………………………………..…..9 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
FICHE DE SYNTHESE 
 
 
1-Nom de l’opérateur : ASSOCIATION T I B I  
 
 
2- Le responsable signataire : BAH-TRAORE Abdou Razak  
Président de l’Association 
01 BP 1424 Lomé TOGO  
TEL : (00228) 924 47 56 
Email : abdourazak27@yahoo.fr 
 
3-Réalisations antérieures et activités actuelles. 
 
L’Association TIBI dispose d’une compagnie de danses traditionnelles et d’une troupe de théâtre pour enfant qui participent à de nombreux festivals dont : FESTHES (Atakpame), FITAP (Lomé), RETHES (Sokodé), FIACPHA (Dapaong), FESTHEF (Assahoun), Divinités Noires (Aného) au TOGO : 
Festival SUKABE au NIGER ; DENISHOW ( Ouagadougou), Camp International de Reforestation et du Tourisme( Gaoua ) au BURKINA FASO , BIBU ( Abomey Calavi ) au BENIN.  
Dans le cadre de l’organisation de la CAN des Cadets 2006 à Lomé, la Compagnie TIBI a été sollicitée pour des animations diverses.  
TIBI, membre du conseil International de la danse (CID), établit des partenariats de co-production avec la Troupe Blonda de Babemba du Mali (Novembre 2006), Béréyé, Yazi Dogo, Gabéro du Niger et le Cercle Culturelle pour Enfants de Pointe Noire au Congo Brazzaville.  
Elle participe à des rencontres Artistiques et Culturelles nationales et internationales 
TIBI fait également la Promotion de l’artisanat par le biais du Centre Artisanal des Tisserands de Bafilo . 
A travers sa troupe théâtrale et son groupe de danses, TIBI forme des Comédiens et danseurs et produit des spectacles dans les Etablissements scolaires, dans les Centres culturels et anime lors des fêtes traditionnelles, religieuses, baptêmes et mariages. 
 
4-Résumé du projet  
 
Il s’agit dans cette initiative d’animer à Bafilo dans la Préfecture d’Assoli un atelier d’arts scéniques pour les personnes handicapées. L’Association TIBI se propose à la fin de trois semaines d’atelier de créer un spectacle multidisciplinaire : percussions, chants et théâtre. Des artistes professionnels formateurs seront sollicités pour mener à bien ce projet novateur. Une troupe dénommée Compagnie Handi – Théâtre composée de personnes handicapées est envisageable à la fin de cet atelier de formation.  
 
 
 
 
5 - Période : Janvier -février 2009  
 
6- Bénéficiaires : Personnes handicapées et la communauté rurale de Bafilo 
 
7- Coût du projet : 9.142.000 F C F A  
 
8- Partenaires pressentis :  
 
Fédération Togolaise des Associations des Personnes Handicapées (FETAPH), Handicap International, Fondation LILIANE, Ministère de la Communication, de la Culture et de la Formation Civique, OIF, SCAC, UEMOA, l’Union Européenne (U.E)… 
 
 
A- LE PROJET  
 
a- Contexte du projet  
 
• L’état des lieux 
 
Avant toute prétention à sortir le théâtre togolais des personnes handicapées de son état artisanal, il nous a fallu des analyses critiques profondes et des communications diverses d’éminents spécialistes. Elles ont toutes fait état de la pauvreté et de la marginalisation de ceux-ci .Cet état est du à leur handicap, à un manque de formations, à une mauvaise gestion des troupes qui réduit le travail d’équipe et de suivi. A ces maux s’ajoute enfin l’absence des infrastructures, de technologie de l’heure, de financement, d’école d’art. 
 
• Les secteurs de formations 
 
La priorité de la formation ira pour ce qui est de notre action dans le compte de l’année 2009, en faveur du jeu de l’acteur, de la mise en scène, et de l’administration des compagnies théâtrales. La formation prévue pour durer une semaine, prendra l’allure d’une véritable école d’art en campagne. Cette activité aura donc besoin de 3 Formateurs avisés.  
 
• Le type de création  
 
Une création de troupe théâtrale de haut niveau pour personnes handicapées engageant 10 acteurs professionnels, durera deux semaines à l’issue desquelles une tournée nationale aura lieu.  
 
• Un soutien s’impose 
 
L’évidence pour nous est que seule, l’Association TIBI ne pourra endiguer le mal du théâtre togolais pour les personnes handicapées. C’est dans cette contrainte que nous aurons besoin de partenaires financiers et culturels comme vous pour donner vie à ce projet de formation et création par vos subventions et dons divers. 
 
• Un résultat prometteur  
 
C’ est la première fois dans l’ histoire du Togo qu’ un projet de formation et de création d’ une grande importance par rapport au temps, à l’ espace, aux participants, aux secteurs, au contenu pédagogique, voit le jour par les personnes handicapées dépassant ainsi leur handicap. 
L’Association TIBI entend faire de cet évènement une réussite qui révolutionnera à coup sur l’ handi- théâtre sur toute l’étendue du territoire. Une occasion du donner et du recevoir entre les gens des villes et les communautés rurales ; une opportunité d’avoir une création originale qui puisse tenir sur les scènes internationales.  
 
b- Justification du projet  
 
De nos jours, les personnes handicapées sont considérées comme des parias de la société où elles éprouvent d’énormes difficultés à y faire leur réinsertion. Cette catégorie d’individus est donc marginalisée dans nos sociétés et ceci par ignorance alors que ces personnes portant un handicap dispose des potentialités et talents à exploiter au profit de cette société qui les fuit. Face à cette injustice sociale, l’Association TIBI en collaboration avec certains professionnels du Théâtre, de la Danse et de l’Artisanat trouve nécessaire et impérieux de monter et réaliser ce projet de formation et création de spectacle pluridisciplinaire afin d’améliorer les conditions de vie des personnes handicapées au Togo. Après cette formation artistique, la création ainsi obtenue fera l’objet d’une tournée nationale entre Janvier et Février 2009 dans 5 villes à savoir : Dapaong, Kara, Sokodé, Atakpamé et Lomé. 
 
 
B- OBJECTIF PRINCIPAL  
 
L’objectif principal visé à travers ce projet est de créer une troupe théâtrale professionnelle et permanente de personnes handicapées du Togo. 
 
Une initiative vitale et pérenne  
 
1- La formation, quant elle est soutenue comme nous l’entendons, s’intègre à une dynamique vitale et pérenne qui aura pour conséquence une création théâtrale de haut niveau permettant la rentabilité du métier. 
 
2- La création est le pont obligatoire pour tout artiste de théâtre voulant mettre en valeur ses talents. Mais au-delà de cet aspect, c’est la rentabilité économique qui constitue l’enjeu majeur de la création. Pour ce fait l’excellence est exigée de tout professionnel du métier par rapport aux thèmes, aux valeurs des interprètes, à la scénographie. 
 
3- Les équipes  
 
• Le comité d’organisation et de suivie. 
- Un Directeur Artistique 
- Un secrétaire administratif 
- Un trésorier 
(Tous membres du bureau de TIBI) 
 
• Les Formateurs 
-Un chargé de la formation en Administration des Associations des personnes handicapées (issu de la FETAPH où Handicap International). 
-Un chargé de la formation en Jeu d’Acteur. 
-Un chargé de la Formation en Mise en Scène 
 
C -RESULTATS ESCOMPTES  
 
1- Le secteur de formation  
 
La formation semble être un investissement infructueux sous l’angle économique pour bien de promoteurs. Pourtant le parcours des pays en avance nous prouve sans ambages que les préalables à leur essor, même économique ont été la recherche et la formation .Celles ci constituent des actions qui s’intègrent à une dynamique vitale et pérenne qui a pour conséquence la révolution des idées, l’ingénierie de toute entreprise, le raffinement des techniques. 
Cette réalité n’est pas autre au Togo .La recherche et la formation restent incontournables pour aboutir à l’excellence de nos œuvres et productions. 
 
2- Le secteur de création  
 
La création est la somme de divers talents qui entendent être productifs. Quant elle est originale et de haut niveau, sa rentabilité assure aux créateurs leur intégration du marché mondial et leur épanouissement. C’est cela que nous attendons de notre création de spectacle pour personnes handicapées. 
 
3- L’action TIBI TOUR 2009  
 
• Pour les Artistes, Techniciens et Encadreurs 
 
Au total 16 Artistes, Techniciens et Encadreurs prendront part à cette formation et création de spectacle. Une occasion qui leur permettra de roder leurs connaissances et de s’ouvrir d’autres champs de réflexion. C’est aussi pour eux une occasion d’activités rémunérées dans un pays où jusqu’à présent, vivre seulement de l’art théâtral relève d’un miracle .L’ exploitation qui donnera lieu à une tournée nationale durant deux semaines viendra confirmer ces atouts. 
 
• Pour les communautés 
 
C’est avec liesse que les communautés de Bafilo accueilleront entre Janvier et Février 2009 le projet TIBI TOUR. Les raisons en sont d’ une part les profits économiques liés à l’hébergement, à la restauration, au transport, à l’achat d’articles de souvenir et divers matériels, qui occasionneront une entrée financière. D’autres part, les impacts socio- culturels liés aux échanges lors des spectacles, excursions et animations diverses sont non moins importants. 
 
• Pour les partenaires  
 
Le prestige est dans le camp de ceux qui se sont donnés la noble mission de promotionner l’art théâtral au Togo .L’ impact économique est de taille vu le tapage médiatique prévu autour de cet évènement et dont bénéficieront tous les partenaires et sponsors. On peut citer par exemple un canal pluriel de radios, de télévision, de banderoles, de t- shirts, de presses écrites, de livres d’or, d’albums photos… 
 
• Pour les organisateurs  
 
Il est vrai que TIBI est bénévolement au service de la promotion théâtrale au togo. Mais pour la pérennité de ses actions, elle entend adopter des stratégies rentables .Ceci lui permettra d’être une référence et un repère pour répondre à la question du professionnalisme théâtral en Afrique. 
 
D - STRATEGIES DE REALISATIONS  
 
Pour réaliser ce projet, l’ Association TIBI entend s’appuyer sur les bonnes volontés qui voudront bien s’impliquer davantage dans la conception et la réussite de ce projet .Ceci passe par la mise en œuvre des actions qui sont les suivantes : 
 
• Contacts 
 
Samedi 18 Octobre 2008 : Cérémonies de lancement du Projet. 
Du 20 Octobre au 10 Novembre 2008 : Recrutement des Acteurs après une étude faite par le bureau directeur de TIBI sur les dossiers présentés par les postulants. 
Du 12 au 16 Novembre 2008 : Mission d’organisation.  
 
< Rencontre avec les autorités et les communautés 
< mise en place d’une équipe locale d’organisation et de suivie, 
< Responsabilisation des restaurateurs 
< Reconnaissance des infrastructures didactiques, 
< Contrôle sanitaire 
< Organisation des transports  
< Organisation des couvertures médiatiques. 
 
• Implication active de toutes les bonnes volontés 
 
Mardi 18 Novembre 2008 : Séminaire avec les formateurs et artistes à Lomé. 
 
< Elaboration des programmes pédagogiques 
< Identification du matériel didactique  
< Détermination des activités et élaboration du scénario de la création . 
 
• Implication des médias  
 
Du 19 Novembre 2008 : Conférence de presse :  
 
< Publication de la liste de TIBI 
< Publication du programme 
< Information sur les dispositions nécessaires. 
 
• Recherche de financement  
 
De Septembre en Décembre  
 
< Conception, soumission et suivi des dossiers de financement. 
 
*Déroulement de la formation - spectacle et tournée 
 
< 08 Janvier 2009 : Départ des participants pour Bafilo 
< 09 Janvier 2009 : Visites aux autorités et Cérémonie d’ouverture de l’Atelier de Formation. 
 
Du 09 au 30 Janvier 2009 : Formation et Création 
 
- programme de formation 
- programme de création 
- Programme d’animation 
- Programme d’excursions. 
 
30 Janvier 2009 : Cérémonie de Clôture de la Formation 
Du 31 Janvier au 14 Février 2009 : Tournée nationale.  
 
Programmation des Spectacles : 
 
- Dapaong : 31 Janvier 2009  
- Kara : 06 Février 2009  
- Sokodé : 07 Février 2009 
- Atakpamé : 13 Février 2009 
- Lomé : 14 Février 2009 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
TIBI TOUR  
 
BUDGET DU PROJET  
 
N° Rubrique Nombre P.U. Total  
Personnes Jours  
 
A ORGANISATION  
 
I  
RESTAURATION  
 
 
Organisateurs 03 38 2000 228 000  
Metteur en scène 01 38 2000 76 000 
Comédiens 10 38 2000 760 000 
Formateurs 02 38 2000 152 000 
 
TOTAL RESTAURATION 1.216.000 
 
 
II  
HEBERGEMENT  
 
 
Organisateurs 03 38 3000 342 000 
Metteur en scène 01 38 3000 114 000 
Comédiens 10 38 3000 1.140.000 
Formateurs 02 38 3000 2 28 000 
 
TOTAL HEBERGEMENT 1. 824 000 
 
III TRANSPORT  
Organisateurs 03 13 000 39 000 
Metteur en scène 01 13 000 13 000  
Comédiens 10 13 000 130 000 
Formateurs 02 13 000 26 000 
Transport interurbain 38 20 000 760 000  
 
TOTAL TRANSPORT 968 000 
 
IV AUTRES FRAIS  
 
Perdiemme des orgsateurs 03 38 3 000 342 000 
Frais d’organisation 800 000 
Couverture médiatique 500 000 
 
TOTAL AUTRES FRAIS 1 642 000 
 
 
TOTAL ORGANISATION  
 
5 650 000 
 
 
B  
FORMATION-CREATION  
 
Commande de texte 01 200 000 200 000 
Cachet du Metteur en scène 01 250 000 250 000 
Cachet des comédiens 10 100 000 1 000 000 
Cachet des formateurs 02 150 000 300 000 
Costume de création 200 000 
Décor de création 200 000 
Instrument de musique 150 000 
 
 
TOTAL FORMATION-CREATION 2.300.000 
 
 
TOTAL GENERAL  
7.950 .000 
 
Imprévu 5% du total 397.500 
Assurance 10% du total 795.000 
 
 
 
 
TOTAL DU BUDGET  
 
9.142.000 
 
 
 
 
PRESENTATION DE L’ASSOCIATION TIBI  
 
 
 
 
A- HISTORIQUE : 
 
Jadis connue sous le nom de Club Culturel ECHOS d’AFRIQUE,TIBI a été crée en décembre 1996 par un groupe de jeunes ressortissants de la préfecture d’ As soli à Lomé au TOGO .Cet ensemble artistique et culturel avait pour activités , le théâtre, la danse traditionnelle.  
Animé par l’esprit de créer un tremplin pour affirmer notre identité culturelle, ce groupe de jeunes était dirigé par Mr BAH-TRAORE Abdou Razak un mordu de la culture Togolaise .Ce dernier va malheureusement avoir un accident tragique de circulation le 26 mars 2001alors qu’il était en pleine organisation de la journée mondiale du théâtre célébrée le 27 mars de chaque année. 
Suite à cet accident qui a paralysé celui là qui est aussi Président de la Fédération Togolaise des Hommes de Théâtre du TOGO, les activités du club culturel Echo d’ Afrique vont être mise en veilleuse. 
Ce n’est qu’ en 2006 que Mr BAH-TRAORE décide de revenir sur la scène culturelle artistique pour relancer et réorganiser son club. 
C’est ainsi que le club culturel Echos d’ Afrique devient ASSOCIATION TIBI qui va être formalisée le 07 Juillet 2008 au Ministère de l’ Administration Territoriale, de la Décentralisation et des collectivités Locales. 
 
TIBI littéralement signifie « HERITAGE » en langue TEM (langue du nord-togo) se veut alors un tremplin pour affirmer notre identité culturelle et artistique. 
A travers ses activités, les membres de l’association veulent alors faire la promotion de leur héritage culturel. 
 
Toujours dirigé par Mr BAH-TRAORE Abdou Razak  
L’association a à son actif trois démembrements à savoir : 
Compagnie TIBI-ENFANTS, TIBI-JEUNES, TIBI-PERSONNES HANDICAPEES. 
 
 
 
BAH-TRAORE Abdou Razak  
Président de l’Association TIBI dans son état actuel. 
 
1- TIBI- ENFANTS 
 
Il s’agit alors des enfants de 6 à 15 ans qui sont membres de l’association et qui pilotent des projets socio-éducatifs et artistiques (théâtre, danse, lecture, excursions, poésie, conte….) 
Ils font également des sensibilisations à travers des sketchs sur des thèmes d’actualité à savoir le droit des enfants, le travail forcé des enfants, le droit de l’homme. 
 
 
 
 
 
 
 
 
2-TIBI –JEUNES 
 
Il s’agit également de jeunes qui font pratiquement les mêmes activités que les enfants ; mais se différencient par leurs danses traditionnelles et mystiques. 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les danses exécutées varient et s’imprègnent dans un rythme pas ordinaire :  
 
Danse de la réjouissance populaire (Takayi, Goumbé, Foyissi, Wadata, Briguima, Kawa…) elles marquent l’esprit de convivialité et de bon voisinage. 
 
 
Danse guerrière (Goro-Goro, Kagbaen ….) produites en fin de saison de chasse ou chaque chasseur montre sa bravoure, des pas et des chants initiatiques plein de sens.  
 
 
 
 
 
 
Danses mystiques (Djouka…) essentiellement accompli par de grands initiés qui ont pour mission de conjurer les mauvais esprits et de protéger la cité. 
 
 
 
2- TIBI-HANDI-THEATRE (pour les personnes handicapées) 
 
L’une des innovations apportées à l’association TIBI est l’idée de faire la promotion artistique et culturelle des personnes handicapées tout en les aidant pour leur intégration sociale. C’est ainsi que le désir de monter une troupe pour personnes handicapées est venu. 
 
 
 
 
B- BUT- OBJECTIFS- MOYENS D’ACTION  
 
 
 
a- But 
 
Association TIBI à pour but d’œuvrer à l’épanouissement et au bien –être socio-économique et culturel des populations. 
 
 
 
 
b- Objectif 
 
Association TIBI a pour objectifs de : 
- favoriser la promotion des personnes handicapés et des enfants à travers des théâtres et les danses; 
- aider les jeunes à libérer leur potentiel culturel, artistique, sportif et intellectuel inemployés en mettant à leur disposition un cadre dynamique pour l’exercice de leurs talents ; 
- promouvoir et encourager la fraternité et l’amitié entre les jeunes sans distinction de race, de sexe, de religion, ou d’appartenance politique ; 
- protéger l’environnement ; 
- appuyer l’initiative privée des jeunes ; 
- renforcer les capacités des jeunes ; 
- promouvoir l’alphabétisation fonctionnelle des adultes ; 
- Contribuer à la réduction de la pauvreté et de la famine ; 
- permettre aux populations d’avoir accès aux soins de santé primaire ; 
- apporter un appui à l’initiative privée des jeunes ; 
- lutter contre le paludisme, les IST/ VIH-SIDA ; 
- promouvoir la santé maternelle et infantile ; l’agriculture et l’élevage ;  
- Mener des actions humanitaires ou de solidarités. 
-  
b- Moyens d’action 
 
Pour atteindre ses objectifs, l’association entend entre autres moyens : 
- informer, sensibiliser et former les populations de base ; 
- créer des établissements scolaires et / ou des centres de Formations et de Perfectionnement Professionnel dans le domaine technique, industriel et agricole ; 
- organiser des rencontres et des échanges entre jeunes et enfants de différentes nations, cultures, races, ethnies et religions, gage d’une compréhension et d’une acceptation mutuelle ; 
- organiser des séminaires ateliers, des colloques, des conférences, des tables rondes, des journées porte ouverte, des rencontres et des séances d’exposition suivis de débats ; 
- organiser des cours d’alphabétisation ; 
- créer un bulletin d’information ; 
- Organiser et promouvoir des activités socio- culturelles éducatives communautaires ; 
- Susciter des dons utiles, octroyer des prix d’excellence, des bourses aux enfants et aux jeunes démunis ; 
- Organiser des groupements et coopératives des jeunes ; 
- Initier et promouvoir la mise en terre de nouveaux plants, l’entretien des rues et des espaces publiques ; 
- Effectuer des voyages d’études ; 
- Participer à des émissions radiotélévisées ; 
- Rédiger des rapports et des mémoires ; 
- Elaborer et exécuter des projets en faveur des populations ; 
- Initier et promouvoir la réalisation en milieu rural et citadin des structures  
D’adduction d’eau potable, d’habitat, des latrines publiques, des cases de santé, 
des centres communautaires ; 
- Initier et promouvoir des regroupements féminins, des groupements de jeunes dans divers secteurs d’activités (professionnel, agricole, artisanal) 
- Initier et promouvoir les structures d’épargne et de crédit permettant à la population exclue du système bancaire traditionnel surtout les jeunes et les femmes, de bénéficier des services financiers adaptés à leurs besoins et lutter contre la thésaurisation ; 
- Collaborer avec les Pouvoirs Publics, les collectivités locales, les ONG, les associations et institutions tant nationales qu’internationales. 
 
 
C- PARTENAIRES 
 
TIBI est partenaire et participe à de nombreux festivals dont : FESTHES (Atakpamé), FITAP (Lomé),  
RETHES (Sokodé), FIACPHA (Dapaong) 
, FESTHEF (Assahoun), Divinités Noires (Aného) au Togo 
SUKABE (au Niger), DENISHOW (Burkina Faso) 
BIBU (Bénin), C C E (Cercle Culturel pour Enfant) de Congo Brazzaville. 
 
Dans le cadre de l’organisation de la CAN Cadet 2006 à Lomé la Compagnie a été sollicitée pour des animations diverses.  
 
TIBI, membre du conseil International de la danse (CID), effectue des partenariats de co-production avec Blonda de Babemba du Mali (Novembre 2006), Béréyé, Yazi Dogo, Gabéro du Niger et le Cercle Culturelle pour Enfants de Pointe Noire au Congo Brazzaville.  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

  
(c) ASSOCIATION TIBI - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le
13.09.2008 - Déjà 2035 visites sur ce site!